Végétalisme et travail

Alimentation, cosmétiques, entretien, jardinage, etc.

Végétalisme et travail

Messagepar léac » Mar Mai 17, 2011 21:20:24

Bonjour,

J'ai été récemment embauchée dans une association, mais voilà à l'heure de la pause de midi (on a une salle pour manger) , j'ai toujours le droit à une réflexion sur mon alimentation, du coup je rentre manger chez moi (avec le temps du trajet je grignote vit fait un truc) ou je vais manger au resto (ça fait cher à force).

Avec en plus les réflexions par ci par là... Ça commence à me peser :( . Avec des comment tu peux te passer de ci et de ça... et toutes les conneries habituelles :e949b0f_a: .
J'ai pourtant tout expliqué calmement, mais rien à faire. Étant donné que c'est des collègues, j'ai bien pesé mes mots et je n'ai pas eu les débat passionné que j'ai en dehors. Du coup ils se servent de ca pour se moquer de moi. "c'est de la B12 ça". Je ne juge pas les merdes qu'ils bouffent (plat préparé en barquette plastique à tous les repas) et je trouve pas normal leurs réflexions. "qu'est ce que tu va encore manger?" "cache moi ça" :question2:

Alors je me demande, si les gens ne sont pas plus ouvert que ça dans une asso, comment est ce que ça se passe ailleurs?

Avez-vous des problèmes du genre sur votre lieu de travail?
léac
 
Messages: 9
Inscription: Mer Mai 04, 2011 20:16:34

Re: Végétalisme et travail

Messagepar OdEa » Mar Mai 17, 2011 21:48:01

Qu'ils soient dans une asso ou pas les spécistes restent spécistes, c'est culturel et ca concerne tout le monde, même les assos caritatives.
Les gens vont se lasser de leurs réflexions, ce qu'il ne faut pas c'est les prendre trop à coeur. Essaies de ne pas centrer le débat sur toi et ta facon de te nourrir, mais sur les animaux..le pourquoi tu le fais. Leurs réactions sont tout a fait normales, ridiculiser le végétalisme permet de se conforter dans l'idée que cela ne les concerne pas. Les gens ont peur du changement et de l'inconnu.
Tu peux aussi leur proposer de venir manger avec toi au resto (ramener des plats/desserts végans.) afin qu'ils testent des plats végétaliens, si c'est bon, ca va très efficacement les calmer.
Tu peux aussi avoir de très bons arguments sans pour autant tomber dans le débat "passionné". http://vegan.fr/tracts/ pourront t'aider.
Bon courage!
Avatar de l’utilisateur
OdEa
Site Admin
 
Messages: 4305
Inscription: Dim Fév 18, 2007 00:11:34

Re: Végétalisme et travail

Messagepar xEdgexJihadx » Mar Mai 17, 2011 22:54:36

Je te conseille aussi de leur demander - gentiment, sans menace aucune - de stopper leurs remarques et réflexions, car elle te blessent. Tu peux éventuellement avancer qu'il s'agit de discrimination, et que "c'est mal". Si tu ramènes ça sur le terrain relationnel "humain", ça les touchera probablement un peu plus. CertainEs cesseront, d'autres pas.

Une asso n'est pas par définition un lien forcément ouvert. Certaines le sont plus que d'autres. D'autres sont probablement plus invivables que certains travails en entreprise.
Pour ma part, lorsque je suis devenu vegan, j'ai subi très largement plus d'attaques et de mépris de la part des mes amis militants (anarchistes, libertaires) que de la part des mes amis "normaux", pourtant bien "pires" carnistes et spécistes que mes amis militants.

Bonne chance.
Avatar de l’utilisateur
xEdgexJihadx
 
Messages: 2844
Inscription: Sam Mai 29, 2010 15:00:12

Re: Végétalisme et travail

Messagepar Daniel-San » Mar Mai 17, 2011 23:16:29

xEdgexJihadx a écrit:Je te conseille aussi de leur demander - gentiment, sans menace aucune - de stopper leurs remarques et réflexions, car elle te blessent. Tu peux éventuellement avancer qu'il s'agit de discrimination, et que "c'est mal". Si tu ramènes ça sur le terrain relationnel "humain", ça les touchera probablement un peu plus. CertainEs cesseront, d'autres pas.

Moi je déconseille, même si dans les faits tu as raison ça peut aussi te faire passer pour quelqu'un qui se victimise, sans humour, aigri, etc. Faudrait plutôt les faire sortir de ces clichés.

Je crois que leur faire gouter des bonnes choses est une bonne idée pour leur faire changer d'opinion (Flona est peut être de bons conseils pour ça), éviter les grandes prises de becs (à moins que tu sois douée pour), si certains sont curieux ou posent des questions sans "critique" tu pourrais avoir quelques tracts sur toi sur l'alimentation ou la philosophie histoire de les informer.

Essayer d'avoir une certaine répartie si c'est souvent les mêmes choses qu'on te dit, avec un certain second degrés, ça peut aider.
Ne pas prendre les choses trop à cœur, avoir un certain détachement de ce qu'ils disent, laisser couler, rigoler avec eux, avoir de l'humour...
Avatar de l’utilisateur
Daniel-San
 
Messages: 2577
Inscription: Sam Déc 29, 2007 01:42:14
Localisation: Anvers

Re: Végétalisme et travail

Messagepar Elli » Mer Mai 18, 2011 12:22:44

Le problème de prendre les choses avec trop de détachement, c'est que ça ne s'arrange pas et qu'illes renchérissent de plus belle. Et puis, ça ne me fait vraiment pas rire quand on me sort pour la 15e fois cette semaine "tu ne veux pas un peu de saucisson ?", et pour avoir essayer toutes les techniques, c'est l'indifférence et/ou le pétage de cable qui passe le mieux, mais vu que dans mon cas, il ne s'agit pas de collègues mais de ma famille, je peux plus facilement me laisser aller au pétage de cable. :mrgreen: Par contre, quand j'essaye de rester dans l'humour, le plus souvent ça envoie le message aux gens qu'ils ont le droit de faire des plaisanteries spécistes en ma présence en toute impunité.

Moi aussi je serais donc favorable de leur dire clairement que ces remarques sont lourdes et pesantes et que tu ne te sens pas bien dans un tel environnement. Après, je n'irais peut-être pas jusqu'à parler de "discrimination" parce qu'effectivement, illes risquent de ne pas prendre ça au sérieux... Mais simplement, leur faire comprendre que ton véganisme te tient à coeur et qu'illes n'aimeraient pas, elleux, que tu te moques de quelque chose d'aussi important pour elleux.
Avatar de l’utilisateur
Elli
 
Messages: 822
Inscription: Dim Mai 01, 2011 15:04:25
Localisation: Somewhere over the rainbow

Re: Végétalisme et travail

Messagepar FafaToupie » Mer Mai 18, 2011 12:46:32

essayer de faire gouter, répondre quelques fois par l'humour "he non je ne suis pas encore mort ou décérébré ou en mortelle carence" avec une expression débile ça peut être drôle. Je ne sais pas comment tu es (sportif-ve; en forme; de poids normal ou plutôt mince ou gros) mais sers t-en aussi. perso, je suis grosse du coup je réponds souvent "non non je déteste manger et je ne profite pas de la vie, ça se voit, hein?!!!"
sinon, ensuite, je dirai que j'aimerais être tranquille et que si ils ne sont pas capables de se comporter civilement et bien qu'ils cessent de m'en parler.
courage! :bizou:
FafaToupie
 
Messages: 1326
Inscription: Jeu Déc 11, 2008 16:24:57

Re: Végétalisme et travail

Messagepar léac » Mer Mai 18, 2011 18:57:05

Merci pour tous vos conseils. :D Avez-vous déjà été dans une telle situation au travail?

@FafaToupie : J'ai proposé d’amener un plat végétalien (après certaines réunion un collègue ramène sa spécialité ou un plat typique de son pays), ca a été un "pitité" unanime

J'ai un peu trop joué de l'humour, solution facile, d'où le fait que maintenant ils se permettent des vannes, comme le dit Elli.

Je suis pas trop douée pour remettre les gens à leur place, dire que ça me blesse c'est vouer qu'ils ont gagné. D'ailleurs s'il ne le voient pas c'est qu'il sont aveugles, j'ai plusieurs fois eu les larmes aux yeux alors qu'on parlait de ça (bah oui avoir 5 personnes agressives contre soit alors qu'on espérait juste être tranquille avec le plat que je me suis préparé et que tout le monde critique, je suis faible :chaise: ).

Je sais pas si je dois les remette à leur place au risque de me victimiser comme dit Daniel-san, ou ne plus manger avec eux, ce qui fait que je ne voit plus les 3/4 de mes autres collègues de la journée. Je pourrai aussi leur envoyer un mail avec des articles là dessus avec un test d'empreinte WWF. :diktat:

Pour ce qui est de la santé je crois que c'est rentré :affraid: , étant plus à l'aise sur ce sujet, et le fait que je ne soit ni grosse ni mince et que j'ai l'air en bonne santé dois aider. Un collègue (celui qui m'aime le moins de la boite d'ailleurs) pose des questions avec un réel intérêt, et sans agression mais du coup ça relance la polémique, et les "t'est extrémiste" ect.. Et comme dit xEdgexJihadx les plus engagé sont souvent les plus sûr de leurs mode de vie. Mais je n'ai cherché ni à les convaincre. Vive les idées arrêtées sur l'hédonisme (hum tout ce qui est bon est d'origine animale), les animaux (""bah si t'en mange plus il n'y en aura plus!"") la pollution ( non non ça entretient les pâturages, le sur-paturage et la pollution des eau et la supplémentation en mais et soja c'est pas en France) - (on bosse dans l'environnement)- :1pourri:

C'est fatigant d'être végan, des fois je laisserai bien tomber. Ce qui me fais le plus cheir c'est le manque de respect
Dernière édition par léac le Mer Mai 18, 2011 19:04:03, édité 1 fois.
léac
 
Messages: 9
Inscription: Mer Mai 04, 2011 20:16:34

Re: Végétalisme et travail

Messagepar xEdgexJihadx » Mer Mai 18, 2011 19:02:43

léac a écrit:C'est fatigant d'être végan, des fois je laisserai bien tomber.


:affraid:
Avatar de l’utilisateur
xEdgexJihadx
 
Messages: 2844
Inscription: Sam Mai 29, 2010 15:00:12

Re: Végétalisme et travail

Messagepar cdrk » Mer Mai 18, 2011 19:10:42

C'est dur pour certaines personnes d’être végane, comme c'est dur la vie parfois ; je ne pense pas que cela soit une raison pour laisser tomber.

Je ne veux pas te pousser au conflit, mais bon, voilà comment je fonctionne :

On me fait une remarque une fois, je dis que cela me blesse, me dérange, me fait chier et que ça ne doit jamais se reproduire.
Si ça se reproduit, j'envoie balader les débiles qui ne peuvent s’empêcher de faire du mal à jamais, collègues ou pas - mais ça doit entre en partie pour ça que depuis sept ans je ne travaille plus que pour moi.
C'est zéro tolérance chez moi, les débiles profonds qui n'ont rien d'autres à faire que d'emmerder les autres (parce qu'ils sont véganes, végétarien, lookés pas comme eux, d'une autre philosophie, culture ou que sais-je d'autre) n'ont qu'à aller voir ailleurs si j'y suis.
Ce que tu subit est du harcèlement si je comprends bien la situation, au même titre que n'importe quel harcèlement.
Avatar de l’utilisateur
cdrk
 
Messages: 1327
Inscription: Mar Avr 01, 2008 02:11:46
Localisation: Terra Nullius

Re: Végétalisme et travail

Messagepar Filoute » Mer Mai 18, 2011 19:20:56

J'ai eu le même problème dans mon ancienne entreprise.
Nous mangions dans une pièce commune et à chaque fois j'avais droit à des remarques. Un jour j'ai même pleuré (mais ils ne l'ont pas vu, je suis allée dans mon bureau).
A la fin, je mangeais seule dans mon bureau en surfant sur internet. C'est clair que ça m'a éloigné de pas mal de personnes mais je m'en fichais, au moins j'étais tranquille.
Mais quand j'ai quitté cette entreprise je me suis rendue compte que tout le monde m'appréciait car je n'ai jamais eu de soucis avec personne. Les gens me voyaient comme une fille discrète et sympa (que demander de plus... :lol: ).

Ce qui est parfois embêtant c'est lorsque les gens passent de bureau en bureau pour distribuer des trucs : bonbons, gâteaux, etc.
Il m'est déjà arrivé d'en prendre pour les jeter à la poubelle ensuite, surtout quand ils insistent comme des malades.
Avatar de l’utilisateur
Filoute
 
Messages: 16
Inscription: Lun Aoû 02, 2010 16:16:27
Localisation: 59-75

Re: Végétalisme et travail

Messagepar Elli » Mer Mai 18, 2011 20:04:55

Une asso environnementale anti-vegan ? :? C'est bien la première fois que j'entends ça, c'est de pire en pire. :?
Avatar de l’utilisateur
Elli
 
Messages: 822
Inscription: Dim Mai 01, 2011 15:04:25
Localisation: Somewhere over the rainbow

Re: Végétalisme et travail

Messagepar FafaToupie » Mer Mai 18, 2011 21:54:18

ici, les eprsonnes les mons ouvertes sur le sujet c'est les personnes très soucieuses de l'environnement... :bennn:
je suis d'accord avec l'ananlyse de crdk: c'est tout simplement du harcèlement.
courage :bizou: :bizou: :bizou:
FafaToupie
 
Messages: 1326
Inscription: Jeu Déc 11, 2008 16:24:57

Re: Végétalisme et travail

Messagepar doudie » Jeu Mai 19, 2011 09:04:08

J'ai subi la même chose à mon boulot. Ca c'est calmé le jour où un collègue m'a reproché mon emballage en plastique (si je suis végane, je dois en plus être extrémiste écologiste ou rien du tout) et que je lui ai jeté à la figure un "et le poulet de la cantine il est écolo tu crois ?" et qu'ensuite je suis allée manger dans une petite salle en pleurant.

Et quand je suis en formation ça se passe bien, parce que je suis la formatrice, donc ils me considèrent comme la chefe. C'est con, un con ! :diktat: Sinon j'ai moi-même un chef qui choisit exprès les lieux de réunion pour que je puisse manger dans un restau sympa. Ca c'est le pied.
Avatar de l’utilisateur
doudie
 
Messages: 1612
Inscription: Lun Jan 21, 2008 20:49:51
Localisation: Poitiers

Re: Végétalisme et travail

Messagepar Eveil » Jeu Mai 19, 2011 17:32:42

Tiens, c'est étrange que tu lances le sujet car depuis le début de la semaine, j'ai commencé à faire pareil. Je rapporte mes propres plats, explique à mes collègues le pourquoi de ce changement qui leur apparait si soudain, et pour l'instant tout se passe très bien. Bien qu'ils aient été surpris, je ne peux pas dire qu'ils aient été désobligeant envers moi, bien au contraire ils me témoignent pour l'instant beaucoup de respect. Mais bon... ce n'est que le début. Je verrai bien comme ça évoluera avec le temps et avec mes autres collègues.
Cette situation est toute nouvelle pour moi, je ne manquerai pas de vous tenir informé si j'ai des difficultés ou si même de bonnes choses en ressortent.
Eveil
 
Messages: 114
Inscription: Mar Jan 18, 2011 13:08:03

Re: Végétalisme et travail

Messagepar Filoute » Jeu Mai 19, 2011 18:32:23

En parlant de formation, j'ai eu un gros problème dans mon nouveau boulot.

Je devais suivre une formation et à midi nous devions tous aller au resto.
Deux jours avant je préviens. Le resto est OK.
Donc, tout va bien.... mais en réalité pas du tout.

Au resto, j'attends un temps interminable pendant que mes collègues mangent et je demande ce qui est prévu pour moi au serveur. Il me répond "une assiette de légumes" (original).
L'assiette arrive, je commence à manger et HORREUR je vois un truc marron dans mon assiette. Ma voisine de table me dit que ça doit être un champignon. :shock:
J'appelle le serveur qui me dit, l'air de rien, la bouche en coeur, qu'il est tout à fait possible que je trouve des bouts de viande dans mon assiette vu que les légumes ont cuit avec de la viande. :affraid: :affraid: :affraid:

Là, j'ai commencé a lui expliquer (en bégayant un peu malheureusement) et calmement il me dit qu'il va me rapporter une autre assiette de légumes.

Je discute avec la formatrice qui me donne son accord pour que je parte et que je revienne à la formation à telle heure.

Je me lève et là le serveur me barre le passage en me disant que ma commande arrive et je lui dis que je ne peux pas rester car je n'ai plus confiance. Je sors et je pleure comme une grosse malheureuse (personne de la formation ne m'a vu).

Et je ne sais pas si c'est psychologique mais j'ai eu mal à l'estomac pendant 2 jours. J'ai mangé des légumes cuit avec la merde. C'est exactement ce que je ressens.

Vous imaginez ma colère. Je n'ai pas encore eu d'autres formations mais c'est prévu. Je ne sais pas ce que je ferais à ce moment-là.
Avatar de l’utilisateur
Filoute
 
Messages: 16
Inscription: Lun Aoû 02, 2010 16:16:27
Localisation: 59-75

Suivante

Retourner vers Le véganisme au quotidien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité