Gérer la méchanceté gratuite...

Alimentation, cosmétiques, entretien, jardinage, etc.

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Artanis » Lun Aoû 16, 2010 11:33:27

Parce que pour moi, si ça n'est pas gratuit de m'en mettre plein la poire à chaque fois qu'on en a l'occasion, je ne vois pas trop ce que c'est. ;)
Artanis
 
Messages: 699
Inscription: Lun Mar 15, 2010 18:32:14
Localisation: Marne

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar catt » Lun Aoû 16, 2010 11:40:53

mais la méchanceté c'est pas toujours gratuit ?
Avatar de l’utilisateur
catt
 
Messages: 8112
Inscription: Lun Jan 07, 2008 08:30:51
Localisation: 95 Cergy

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Artanis » Lun Aoû 16, 2010 21:11:31

Effectivement, vu sous cet angle. :roll:
Artanis
 
Messages: 699
Inscription: Lun Mar 15, 2010 18:32:14
Localisation: Marne

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Cidoine » Mar Aoû 17, 2010 01:20:18

catt a écrit:mais la méchanceté c'est pas toujours gratuit ?

Non.
Par exemple:
Quand on est la/le seule végé a un repas, qu'on subit les sarcasmes voire les méchancetés de la majorité des autres, qu'on répond poliment sans s'énerver pendant tout le repas... Si soudainement on envoie sur les roses celui qui nous fait la remarque de trop c'est méchant. Mais pas gratuit! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Cidoine
 
Messages: 1557
Inscription: Mar Mar 04, 2008 04:45:09
Localisation: Genève CH

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar catt » Mar Aoû 17, 2010 03:12:03

je ne comprends pas (celui qui dit comme d'habitude, il est méchant ... gratuitement)
Avatar de l’utilisateur
catt
 
Messages: 8112
Inscription: Lun Jan 07, 2008 08:30:51
Localisation: 95 Cergy

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar britanie » Mar Aoû 17, 2010 11:08:12

catt a écrit:je ne comprends pas (celui qui dit comme d'habitude, il est méchant ... gratuitement)

Bein, je dirais que ça dépend ou on se place... :roll:
Si tu es méchant en réponse à une agression, ce n'est pas gratuit...C'est un juste retour à l'agresseur
tandis que si tu sort une vacherie, sans raison, là c'est effectivement une méchanceté gratuite.
Avatar de l’utilisateur
britanie
 
Messages: 692
Inscription: Lun Mar 22, 2010 19:45:51
Localisation: Charleville-Mézières 08 Ardennes

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Daniel-San » Mar Aoû 17, 2010 11:25:18

Oui mais si tu sors une méchanceté parce que t'es stressé, ta mère est malade, il pleut dehors, ta faim, t'es fatigué, tu t'es fait virer, tu sens mauvais parce que tu as marché dans un truc que tu aurais du éviter......
...est-ce gratuit aussi alors? Où juste méchant? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Daniel-San
 
Messages: 2577
Inscription: Sam Déc 29, 2007 01:42:14
Localisation: Anvers

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar catt » Mar Aoû 17, 2010 12:17:35

ds :lol:

Britanie, merci, je comprends maintenant (quand je pense qu'à mon âge je ne sais pas encore ça :roll: non mais je suis con hein ? non :diktat: )
Avatar de l’utilisateur
catt
 
Messages: 8112
Inscription: Lun Jan 07, 2008 08:30:51
Localisation: 95 Cergy

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Lilly » Mar Aoû 17, 2010 16:19:08

Je vis actuellement entourée d'omnivores et autant dire que question sarcasmes, c'est quotidien. :roll:
J'essaye de rester indifférente ou de le prendre à la rigolade parce que de leur point de vue, c'est juste ça, de la taquinerie... Il m'arrive de gueuler un bon coup de temps en temps, que j'aimerais qu'on respecte un peu plus mes choix par exemple, ce à quoi on me répond "on respecte tes choix ! mais on trouve quand même que... c'est un peu... enfin bon, voila quoi...".
J'ai même eu droit à des parallèles douteux entre la transition vers le véganisme (enfin "végétarisme" pour eux, ils ne maîtrisent pas encore le vocabulaire en entier :P) et la conversion à l'islam par exemple, ou le port de la burqa. Quand je disais que ma famille était très très traditionnaliste. :roll:
J'ai beau m'éteindre la voix à leur expliquer, ils refusent de comprendre. Le problème se pose surtout avec mes grands-parents en fait (qui ne sont pas si vieux que ça, la 60aine), pour eux, tout choix qui s'éloigne de leur mode de vie à eux est forcément mauvais ! (donc en gros ma fille, tu ferais bien d'épouser un français de souche rapidos et de lui faire 4 gamins dont tu t'occuperas toute la journée dans votre joli petit pavillon hétéronormé pendant que ton mari ira ramener le pognon à Beaufville :aiie:)

Mais je dois avouer que les remarques sont de moins en moins nombreuses par rapport au début. Déjà quand j'ai annoncé la transition il y a 6 mois, tout le monde a tiré des têtes de 6 pieds de long, j'ai eu droit à la panoplie complète du cri de la carotte, des carences, de l'animal-machine qui ne souffre pas, le lion qui chasse la gazelle... Fort heureusement, je m'étais méga bien documentée avant de commencer à en parler et j'avais des arguments pour répondre à chaque question. :1pourri: Ca a fermé pas de clapets. :wink:
Mais malheureusement, si les gens sont très facilement convaincus par les arguments écolo-économiques, sanitaires et nutritifs, c'est beaucoup plus dur de leur parler d'éthique... C'est pourtant le coeur du sujet ! :cry:

J'ai d'ailleurs vécu une expérience assez désagréable quand j'étais au Japon, je ne classerais peut-être pas ça dans la "méchanceté" mais bon... En fait, je suivais un cours de pop culture et le premier thème était "les animaux" (la raison pour laquelle je me suis inscrite à ce cours :wink:) et je me suis dit "chouette, on va pouvoir parler de droit animal !" et en fait, sur la vingtaine de spots TV qu'on a visionné ce jour là, seuls 2 avaient un quelconque lien avec les animaux... Il y en avait un de Greenpeace contre la chasse aux baleines et un autre pour l'adoption des animaux dans les refuges (et là encore, l'argument principal n'était pas "vous aiderez un chien" mais plutôt "si vous adoptez un chien, vous vous sentirez moins seul et puis, vous pourrez même avoir le look que vous voulez, le chien, lui, s'en fiche !") et tous les autres, c'étaient des pubs stupides pour des crédits bancaires, des boissons, de la bouffe... où l'animal n'était là que pour la promotion du produit.
Bon, je parle, je parle :P mais ce n'est pas ça qui m'a véritablement choqué. En fait, à ce cours, j'ai rencontré un japonais qui revenait d'un séjour en Australie et de fil en aiguille, je lui ai dit que j'étais végétarienne et que je voulais devenir vegan. Il avait l'air super informé, il ne m'a fait aucune remarque désobligeante, il m'a parlé de différentes assoces de protection des animaux... Bref, je pensais m'être fait un ami... Et puis est venu le moment où nous avons du présenter nos projets pour le cours et j'ai découvert le sien avec horreur : il a carément apporté une barquette de viande de baleine en cours, en a mangé devant la caméra et a sorti un discours complètement bidon en disant que c'était bon, que ça ressemblait à du thon rouge ( :roll: comparer deux animaux en voie d'extinction, génial) avant d'ajouter évasivement que les gens devraient essayer avant de juger. Comme si le problème, c'était de savoir si la baleine avait bon goût !!!
Je ne sais pas s'il y avait une volonté de me blesser dans son acte ou bien s'il était juste très ancré dans ses convictions mais j'avoue que je me suis sentie un peu trahie...
Lilly
 

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Chou » Mar Aoû 17, 2010 21:17:16

Je peux comprendre que tu te sois senti trahie par ce "collègue" japonnais.

Et à ta place je me serais posée la meme question du "fait exprès" ou pas...
C'était de l'hypocrisie de sa part de te faire croire qu'il était de ton coté en quelque sorte... Etre bien informé sur le sujet et ensuite retourner sa veste... Je trouve ca bizarre et choquant!
C'est comme si quelqu'un c'était informé sur les horreurs de l'industrie de la fourrure et en portait malgrè tout!
:icon_shock: :e949b0f_a: Insensibilité et je-m'en-foutisme!
Avatar de l’utilisateur
Chou
 
Messages: 112
Inscription: Mer Fév 25, 2009 10:38:42
Localisation: Karlsruhe (D)

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Brigande » Mar Aoû 17, 2010 21:37:59

Lilly a écrit:Je vis actuellement entourée d'omnivores et autant dire que question sarcasmes, c'est quotidien. :roll:
J'essaye de rester indifférente ou de le prendre à la rigolade parce que de leur point de vue, c'est juste ça, de la taquinerie... Il m'arrive de gueuler un bon coup de temps en temps, que j'aimerais qu'on respecte un peu plus mes choix par exemple, ce à quoi on me répond "on respecte tes choix ! mais on trouve quand même que... c'est un peu... enfin bon, voila quoi...".


si un jour, on me demande ce qui est le plus dur dans le végétalisme, je serais tenté de répondre : "les remarques répétées et usées des vieux cons". Mais c'est pas très vendeur.

Lilly a écrit:J'ai même eu droit à des parallèles douteux entre la transition vers le véganisme (enfin "végétarisme" pour eux, ils ne maîtrisent pas encore le vocabulaire en entier :P) et la conversion à l'islam par exemple, ou le port de la burqa. Quand je disais que ma famille était très très traditionnaliste. :roll:
J'ai beau m'éteindre la voix à leur expliquer, ils refusent de comprendre. Le problème se pose surtout avec mes grands-parents en fait (qui ne sont pas si vieux que ça, la 60aine), pour eux, tout choix qui s'éloigne de leur mode de vie à eux est forcément mauvais ! (donc en gros ma fille, tu ferais bien d'épouser un français de souche rapidos et de lui faire 4 gamins dont tu t'occuperas toute la journée dans votre joli petit pavillon hétéronormé pendant que ton mari ira ramener le pognon à Beaufville :aiie:)


oups, tu cumules les "tares"... bon courage ! :bizou:

Lilly a écrit:Mais je dois avouer que les remarques sont de moins en moins nombreuses par rapport au début. Déjà quand j'ai annoncé la transition il y a 6 mois, tout le monde a tiré des têtes de 6 pieds de long, j'ai eu droit à la panoplie complète du cri de la carotte, des carences, de l'animal-machine qui ne souffre pas, le lion qui chasse la gazelle... Fort heureusement, je m'étais méga bien documentée avant de commencer à en parler et j'avais des arguments pour répondre à chaque question. :1pourri: Ca a fermé pas de clapets. :wink:


ça te dirait de donner un petit cour de biologie végétale ?

Lilly a écrit:Mais malheureusement, si les gens sont très facilement convaincus par les arguments écolo-économiques, sanitaires et nutritifs, c'est beaucoup plus dur de leur parler d'éthique... C'est pourtant le coeur du sujet ! :cry:


J'ai remarqué la même chose. L'argument écolo/santé est le plus facile mais le moins efficace. Surtout si tu tries tes déchets, privilégies le vélo, tout ça... tout simplement parce qu'on ne bouleverse pas la considération "animal = objet".
ceci dit, vis à vis des proches, c'est peut-être un moyen d'amener le sujet en douceur, surtout s'ils réceptifs à ce genre d'argument. Avec mon homme, c'était plutôt la question des protéines végétales, de meilleure qualité, et les ravages de la pisciculture. Depuis qu'il ne mange de la viande qu'en extérieur, il a remarqué qu'il l'a digéré de moins en moins bien :FOVEGBrocoli02:
il ne reste plus que le lait et le fromage blanc, produits auxquels il est accroc :evil:

Lilly a écrit:J'ai d'ailleurs vécu une expérience assez désagréable quand j'étais au Japon, je ne classerais peut-être pas ça dans la "méchanceté" mais bon... En fait, je suivais un cours de pop culture et le premier thème était "les animaux" (la raison pour laquelle je me suis inscrite à ce cours :wink:) et je me suis dit "chouette, on va pouvoir parler de droit animal !" et en fait, sur la vingtaine de spots TV qu'on a visionné ce jour là, seuls 2 avaient un quelconque lien avec les animaux... Il y en avait un de Greenpeace contre la chasse aux baleines et un autre pour l'adoption des animaux dans les refuges (et là encore, l'argument principal n'était pas "vous aiderez un chien" mais plutôt "si vous adoptez un chien, vous vous sentirez moins seul et puis, vous pourrez même avoir le look que vous voulez, le chien, lui, s'en fiche !") et tous les autres, c'étaient des pubs stupides pour des crédits bancaires, des boissons, de la bouffe... où l'animal n'était là que pour la promotion du produit.
Bon, je parle, je parle :P mais ce n'est pas ça qui m'a véritablement choqué. En fait, à ce cours, j'ai rencontré un japonais qui revenait d'un séjour en Australie et de fil en aiguille, je lui ai dit que j'étais végétarienne et que je voulais devenir vegan. Il avait l'air super informé, il ne m'a fait aucune remarque désobligeante, il m'a parlé de différentes assoces de protection des animaux... Bref, je pensais m'être fait un ami... Et puis est venu le moment où nous avons du présenter nos projets pour le cours et j'ai découvert le sien avec horreur : il a carément apporté une barquette de viande de baleine en cours, en a mangé devant la caméra et a sorti un discours complètement bidon en disant que c'était bon, que ça ressemblait à du thon rouge ( :roll: comparer deux animaux en voie d'extinction, génial) avant d'ajouter évasivement que les gens devraient essayer avant de juger. Comme si le problème, c'était de savoir si la baleine avait bon goût !!!
Je ne sais pas s'il y avait une volonté de me blesser dans son acte ou bien s'il était juste très ancré dans ses convictions mais j'avoue que je me suis sentie un peu trahie...


bizarre le gars
Avatar de l’utilisateur
Brigande
 
Messages: 848
Inscription: Lun Déc 28, 2009 20:48:56
Localisation: Perpignan

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Flona » Sam Aoû 21, 2010 11:38:23

Daniel-San a écrit:Euh, ok



:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Flona
 
Messages: 4615
Inscription: Dim Aoû 19, 2007 00:49:52
Localisation: Nord

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Bastet » Sam Aoû 21, 2010 16:23:40

Moi, j'ai eu droit à l'argument qui tue : si tout le monde faisait comme toi, les éleveurs n'auraient plus de boulot !
Ben voyons, alors fumons pour aider les producteurs de tabac et les cancérologues !
Et puis le plus classique : je tolère ton choix alors respecte le mien de manger de la viande, de toute façon je ne PEUX pas m'en passer, c'est trop bon ... Sous-entendu, pour toi c'est facile alors tu n'as aucun mérite.
:evil:
Sérieusement, je crois qu'il y a aussi une grande part de jalousie de certains devant quelqu'un qui assume ses convictions et qui va jusqu'au bout. Mais personne ne l'admettra jamais.
N'empêche, c'est pas tous les jours facile.
Avatar de l’utilisateur
Bastet
 
Messages: 79
Inscription: Ven Avr 30, 2010 22:24:16

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar catt » Sam Aoû 21, 2010 16:29:29

Bastet a écrit:Moi, j'ai eu droit à l'argument qui tue : si tout le monde faisait comme toi, les éleveurs n'auraient plus de boulot !
Ben voyons, alors fumons pour aider les producteurs de tabac et les cancérologues !
Et puis le plus classique : je tolère ton choix alors respecte le mien de manger de la viande, de toute façon je ne PEUX pas m'en passer, c'est trop bon ... Sous-entendu, pour toi c'est facile alors tu n'as aucun mérite.
:evil:
Sérieusement, je crois qu'il y a aussi une grande part de jalousie de certains devant quelqu'un qui assume ses convictions et qui va jusqu'au bout. Mais personne ne l'admettra jamais.
N'empêche, c'est pas tous les jours facile.



il parait qu'on disait pareil pour les esclaves, certains avaient peur des répercussions économiques en cas d'abolition

N'empêche, c'est pas tous les jours facile

c'est TOUS LES JOURS difficile même quand on est seul parce qu'on y pense et que ça nous ronge :cry:
Avatar de l’utilisateur
catt
 
Messages: 8112
Inscription: Lun Jan 07, 2008 08:30:51
Localisation: 95 Cergy

Re: Gérer la méchanceté gratuite...

Messagepar Cidoine » Sam Aoû 21, 2010 16:53:45

Bastet a écrit: Mais personne ne l'admettra jamais.

Si si ça arrive :D
J'ai eu droit à ce genre de remarques, plus ou moins directes.
Une amie m'a dit récemment qu'elle admirait mon courage et ma cohérence. D'ailleurs je crois qu'elle vient doucement à une réflexion profonde (moins de viande, moins de lait etc.) Il semble que ce sont les habitudes qui empêchent les gens d'avancer :bennn:
Avatar de l’utilisateur
Cidoine
 
Messages: 1557
Inscription: Mar Mar 04, 2008 04:45:09
Localisation: Genève CH

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le véganisme au quotidien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités